acces

Nos coordonnées

Chambre d'Agriculture
de Côte-d'Or

1, rue des Coulots
CS 700 74
21 110 BRETENIERE

Horaires d'ouverture

  • Du lundi au jeudi : 9h00 à 12h00 - 14h00 à 17h00
    (veille de jour férié jusqu'à 16h00)
  • Le vendredi : 9h00 à 12h00 - 14h00 à 16h00

Contact

03.80.68.66.00
accueil (at) cote-dor.chambagri.fr

Le regroupement des communes en intercommunalités donne de nouvelles perspectives à la mise en œuvre de politiques territoriales en faveur de l'agriculture. C'est l'échelle idéale pour la mise en place de politiques foncières, environnementales, hydrauliques ou économiques. La Chambre d'Agriculture de Côte d'Or, partenaire privilégié des collectivités, s'implique pour définir, élaborer et mettre en œuvre des politiques territoriales tenant compte de l'importance de l'agriculture dans le département.

Adaptée à la viticulture châtillonnaise, l'idée générale est de réaliser avec le Syndicat Viticole des actions à fort impact et à forte valorisation dont les retombées économiques bénéficient à l'ensemble des acteurs territoriaux au sein du Pays.

L'approche est collective pour mutualiser les moyens et permettre de définir une véritable trame de développement pour la filière viticole où chaque producteur et élaborateur peut facilement s'incérer et s'intégrer.

Concrètement, il a fallu dans un premier temps organiser la réflexion. La réalisation d'une étude en juin 2003 a permis de faire un état des lieux exhaustif et de mettre en avant des préconisations. Les réunions de travail suivantes ont permis de finaliser un plan d'action à moyen et long terme, décliné en deux axes majeurs.

Le constat est qu'après une phase d'installation, depuis les années 90, le vignoble doit impérativement maintenant créer de la valeur ajoutée.

Premier axe : la communication

Avec en interne la reconnaissance dans les instances professionnelles des vignerons du Châtillonnais. Une telle représentation demande une équipe soudée qui prenne en charge cette mission autour du Président du Syndicat Viticole, ce qui est le cas aujourd'hui. Des représentants élus des vignerons représentent la filière viticole au niveau de l'UPECB, de l'ODG Bourgogne, de la CAVB, du BIVB, de la SAFER...

Vis à vis du grand public, l'accent est mis sur l'œnotourisme qui véhicule une image positive pour l'ensemble de la zone et les vins du Châtillonnais. La multiplication de ces actions porteuses entrant dans les stratégies touristiques régionales et locales a des retombées directes sur l'économie viti-vinicole et sur le Pays Châtillonnais, avec comme principales réalisations :

- la Fête du Crémant et du Tape-chaudrons, manifestation « vitrine » par excellence qui en est à sa 14ème édition en 2010. Accolée en 2006 à la deuxième édition du « Printemps du Crémant » en relation avec le syndicat des Crémant de Bourgogne, elle a reçu quelques 12 000 personnes à Châtillon-sur-Seine.
C'est un axe privilégié qui au regard de l'augmentation régulière de la fréquentation et de la diversité géographique des publics touchés est le fer de lance de la reconnaissance des Grands Crémants du Châtillonnais.

- La création de la « Route du Crémant » . Initié en 1998 et inscrit au niveau du Contrat de Pays 2003 - 2006, le projet d'une nouvelle route des vins en Bourgogne a pu enfin être concrétisé. Il fait partie des réalisations majeures pour la notoriété et le rayonnement du vignoble.

- L'intégration dans le programme de développement touristique du Conseil régional et du Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne, par le référencement du vignoble et de la « Route du Crémant », itinéraire vineux inscrit sur la carte des « Routes des Vins en Bourgogne », les sites Internet... Ainsi que l'appui au Pays Châtillonnais pour la mise en place de la signalétique.

- La création de supports de communication (plaquettes, labels / étiquettes, kakémono) autour des « Grands Crémants du Châtillonnais ».

- La mise en place des panneaux « Bourgognes » du B.I.V.B. ceinturant l'aire d'Appellation et promouvant le produit phare du Châtillonnais le « Crémant de Bourgogne ».

- Le renforcement des opérations de relations publiques pour les vignerons qui développent la vente directe, par le biais d'Educ'Tour pour les O.T.S.I. et d'opérations promotionnelles collectives ponctuelles. Référencement des producteurs et des caveaux sur les guides touristiques locaux.

- Une opportunité avec la création d'un rond-point planté en vignes par la ville de Châtillon-sur-Seine mettant en exergue le vignoble Châtillonnais à l'entrée de la ville.

- La création d'un visuel (logo) porteur d'une image positive et affirmant le positionnement du vignoble.

- L'identité médiatique fait appel aux différentes réalisations et à la reconnaissance de la qualité des vins du Châtillonnais par les nombreuses distinctions obtenues par les domaines. Au travers de cette porte d'entrée qu'est le vignoble pour le Pays Châtillonnais, les différents reportages tant au niveau de la presse écrite que de l'audiovisuel font découvrir les multiples facettes de la région.


Les effets de ce plan de communication sont visibles et des remontées très positives se font : nouveaux publics touristiques, nouveaux clients avec en parallèle un intérêt beaucoup plus marqué de la profession viti-vinicole et des élus pour ce vignoble du nord.

Deuxième axe : le développement

Le choix délibéré est de venir en appui des entreprises vitivinicoles dans leur développement, sans ingérence et en inscrivant le conseil dans une stratégie plus générale définie au sein du Syndicat Viticole.

Le champ d'action est très large, puisqu'il s'agit de pouvoir répondre aux interrogations des entreprises dans leurs choix structurels d'évolutions ou de leur apporter un niveau d'information et de formation suffisant pour leurs prises de décisions quotidiennes.

Les moyens mis en œuvre comprennent le conseil, l'animation, la coordination, l'expérimentation et la diffusion de l'information via des bulletins périodiques.

Le point particulier des journées de formations collectives ciblées en fonction des problématiques définies par les viticulteurs permet aux différents professionnels locaux de bénéficier depuis plus de 14 ans de réponses pédagogiques adaptées aux caractéristiques de leur vignoble et de leurs exploitations. Les thématiques développées sont relatives aux techniques viticoles et œnologiques, au marketing, à la commercialisation....

Les formations sont montées si possible sur place, pour limiter la perte de temps en déplacements. Dans ce souci, nous avons d'ailleurs été les premiers à mettre en place des visioconférences avec des formateurs à distance. Ces journées sont complétées par des visites à l'extérieur à la découverte d'autres horizons.

Pour être efficace et réactif, cet axe est complété par un maillage de personnes ou d'organismes ressources avec lesquels nous travaillons en synergie. Ces liens, sont tissés à l'échelon local, départemental ou régional. Ils sont attachés directement à l'activité de services de la Chambre d'Agriculture pour l'ensemble des viticulteurs et vignerons côte-d'oriens.

En conclusion

Quelle pérennité et quelle légitimité pour la filière viticole châtillonnaise de demain, quels en seront les acteurs ? Tout l'enjeu pour l'avenir est de toujours être en adéquation avec la stratégie des entreprises vitivinicoles du Châtillonnais en intégrant les évolutions de la viticulture bourguignonne. Il faut pouvoir permettre à celles qui entreprennent de valoriser « par le haut » leurs productions en raisins comme en bouteilles, de conquérir des parts de marché, de se développer et par là-même de renforcer le tissus socio-économique de la région.

 

Une partie des vignerons du Châtillonnais
Plaquette de promotion du Vignoble - création Synergence
Educ'tour
Reportage France 3
Contact

Christophe SUCHAUT 
03 80 91 06 76 
06 87 76 30 99
christophe.suchaut (at) cote-dor.chambagri.fr

Envoyer à un ami
Mentions légales | Contacts |  Plan du site |  Coordonnées    |  RSS