acces

Nos coordonnées

Chambre d'Agriculture
de Côte-d'Or

1, rue des Coulots
CS 700 74
21 110 BRETENIERE

Horaires d'ouverture

  • Du lundi au jeudi : 9h00 à 12h00 - 14h00 à 17h00
    (veille de jour férié jusqu'à 16h00)
  • Le vendredi : 9h00 à 12h00 - 14h00 à 16h00

Contact

03.80.68.66.00
accueil (at) cote-dor.chambagri.fr

Chiffres clés de la production 

> Surface en production : 200 hectares
> Volume de production total d'environ 15 600 hl 
    - Dont Crémant de Bourgogne : 13 600 hl (moyenne : 85 %). Premier sur la production Côte d'Or, équivalent à 20 % de la production bourguignonne
    - Dont Bourgogne blanc : 1 400 hl (moyenne : 10 %)
    - Dont Bourgogne rouge : 350 hl (moyenne : 3 %)
    - Dont Bourgogne rosé et PTG : 250 hl (moyenne : 2 %)

23 Communes de production :

Belan-sur-Ource ; Bissey-la-Côte ; Bouix ; Brion-sur-Ource ; Charrey-sur-Seine ; Chaumont-le-Bois ; Gommeville ; Griselles ; Larrey ; Marcenay ; Massingy ; Molesme ; Montliot-et-Courcelles ; Mosson ; Noiron-sur-Seine ; Obtrée ; Poinçon-lès-Larrey ; Pothières ; Thoires ; Vannaire ; Villedieu ; Villers-Patras ; Vix.

Soit 1234 hectares délimités en A.O.C. Bourgogne et 163,50 hectares en autres A.O.C. régionales (sur la commune de Molesme uniquement) soit en arrondissant 1400 hectares classés.

Une histoire d'Origine

Aux confins de la Bourgogne et de la Champagne, il est un vignoble qui se pare de bulles au détour de son terroir. Ici, la culture de la vigne remonte au début de notre ère. Développée par l'esprit pétillant des moines dont Saint Robert de Molesme et Saint Bernard, elle va connaître un essor et une forte renommée jusqu'au début du XXe siècle. La ténacité d'une poignée d'irréductibles, qui relancent la production, abouti en Septembre 1986 à la reconnaissance suprême d'Appellation d'Origine Contrôlée Bourgogne sur 1400 hectares et 23 communes.

Elément phare de cette viticulture, le fameux vase de Vix, découvert dans une tombe princière datant de -VI siècles et que l'on peut qualifier comme étant le plus grand taste-vin de l'antiquité.

L'effervescence d'un terroir 

La complexité du sol et du sous-sol se retrouve dans l'architecture des vins du Châtillonnais. La côte (Cuesta), siège de ce vignoble multiséculaire, est composée de calcaires argileux de l'Oxfordien, qui deviennent de plus en plus durs vers les sommets. Cette terre d'excellence se caractérise plus précisément par un mélange amalgamé d'éléments calcaires durs, appelés Grèzes, d'où naissent la subtilité, la profondeur et l'amplitude des arômes.

Les vignes serpentent sur un coteau souvent raide exposé au midi, où règnent en maître le Pinot Noir et le Chardonnay mais aussi le Pinot blanc, le Gamay ou l'Aligoté. Chaque parcelle, chaque geste et soin du viticulteur ou de l'élaborateur sont orientés pour optimiser l'expression de ce terroir unique, propice aux Grands Crémants de Bourgogne ; aux Bourgognes rouge, blanc ou rosé et aux Bourgognes Passetougrain.

Le Châtillonnais est la terre d'excellence du Crémant de Bourgogne qui s'exprime ici en version originale.

Des Grands Vins de Bourgogne 

Les Crémants de Bourgogne d'assemblage Pinot noir et Chardonnay sont amples et fruités dans la plus pure tradition des Blanc de Noirs. Leur couleur jaune vif alliée à une effervescence fine et persistante, un nez empreint de notes de fleurs blanches et une bouche ronde, charnue et généreuse, font qu'ils plaisent aux palais les plus fins.

Les Crémants de Bourgogne "cuvée Blanc de Blancs" sont exclusivement élaborés à partir de Chardonnay. De couleur jaune paille avec là aussi une effervescence soutenue et toujours très fine, ils se caractérisent par un cordon persistant. Très aromatiques ils expriment des parfums de fruits jaunes (mirabelles ou quetsches). En bouche l'attaque est franche avec une bonne persistance aromatique, tout en subtilité.

Les Crémants de Bourgogne Rosés adoptent le plus souvent une belle couleur framboise trahissant leur origine Pinot Noir. Bien présents en bouche ils soutiennent allègrement les mets les plus raffinés. Voluptueux et jouant sur les notes de fruits rouges, ils expriment tout l'art et le savoir faire de l'élaborateur Châtillonnais.

Les Bourgognes blancs présentent une robe aux reflets dorés où l'on retrouve pleinement la couleur jaune, ambré au soleil, des baies de Chardonnay. Ils se distinguent par leur finesse et leur structure aromatique ou se mêlent agrumes et miel.

Les Bourgognes rouges à la robe pourpre ont cette couleur « œil de perdrix » qui personnalise généralement les Bourgogne. Leurs arômes de fruits rouges et leur fraîcheur en font des vins de tous les instants conviviaux.

Les Bourgognes rosés, au terroir, doivent leur talent inné à éblouir. Par cette couleur si particulière déclinant une palette entre fuchsia et vieux rose. Par leurs bouquets où s'accordent des notes de jasmin et de fruits des bois, complétés agréablement par un corps bien présent. Idéal pour les 4 heures entre amis et les belles journées de l'été.

L'un des jumeaux à Massingy
Le Mont Lassois, site celtique à Vix
Un patrimoine architectural pittoresque
Envoyer à un ami
Mentions légales | Contacts |  Plan du site |  Coordonnées    |  RSS