acces

Nos coordonnées

Chambre d'Agriculture
de Côte-d'Or

1, rue des Coulots
CS 700 74
21 110 BRETENIERE

Horaires d'ouverture

  • Du lundi au jeudi : 9h00 à 12h00 - 14h00 à 17h00
    (veille de jour férié jusqu'à 16h00)
  • Le vendredi : 9h00 à 12h00 - 14h00 à 16h00

Contact

03.80.68.66.00
accueil (at) cote-dor.chambagri.fr

Acquérir des compétences et se former : le PPP

Le Plan de Professionnalisation Personnalisé (PPP) est un dispositif qui vient en substitution du stage 6 mois et du Stage Préparatoire à l'Installation (SPI). Il permet, en complément du diplôme, d'obtenir la Capacité Professionnelle Agricole (CPA) en vue de l'obtention des aides à l'installation. Comme son nom l'indique, le PPP est établi de façon personnalisée en fonction de la formation et de l'expérience du candidat et au regard de son projet.

Le plan de professionnalisation personnalisé est un ensemble de préconisations qui doit permettre à tout candidat éligible aux aides à l’installation en agriculture de se préparer au métier de responsable d’exploitation agricole.

Pour mener à bien cette phase de professionnalisation indispensable à la réussite durable du projet, et ne pas prendre de retard vis à vis de l'installation, il est impératif de prendre contact avec le Point Accueil Installation au moins 1 an avant. De la même façon, le document d'autodiagnostic devra être renvoyé complet au moins 8 mois (hors période estivale) avant l'installation.

Un dispositif en deux phases

Un stage collectif obligatoire d'une durée de 21 heures (3 jours non consécutifs)

+

Une phase personnalisée qui peut être composée de :
- actions de formation spécifiques, individuelles ou collectives
- actions visant l'obtention d'un diplôme conférant la Capacité Professionnelle Agricole
- stages de mise en situation en exploitation agricole en France ou à l'étranger, d'une durée de 1 à 6 mois
- stages d'observation en exploitation agricole en France ou à l'étranger, d'une durée maximale de 1 mois
- stages en entreprise non agricoles,  d'une durée maximale de 1 mois
- stages de parrainage

Les étapes de la mise en oeuvre du PPP

Un document d'auto-diagnostic est remis au candidat par le Point Accueil Installation.
Le retour de cet auto-diagnostic complété au Point Info Installation déclenche la mise en œuvre du PPP. Le candidat est alors mis en relation avec le Centre d'Elaboration du Plan de Professionnalisation Personnalisés (CEPPP).

1) Entretien individuel au CEPPP
- Sur la base de l'auto-diagnostic et avec l'aide de deux accompagnateurs : analyse des écarts entre compétences acquises et compétences requises pour mener à bien le projet d'installation.
- Construction de du PPP : en fonction du besoin de compétences nécessaires à la réussite de son projet d’installation, plusieurs actions (stages, formations) peuvent être préconisées au candidat.
- Accompagnement dans la recherche d'organismes et de financements pour la réalisation de ces actions
- Contractualisation du PPP entre le candidat et les accompagnateurs

2) Agrément du PPP par le préfet
Une fois le PPP agréé, les actions préconisées peuvent être réalisées.

3) Réalisation du PPP
- Suivi des actions préconisées dans le PPP : accompagnement de chaque candidat par un conseiller référent du CEPPP
- Les actions préconisées devront être réalisées dans les 3 ans qui suivent l'agrément du PPP pour que celui-ci puisse être validé.

4) Validation du PPP par le préfet
- Le PPP doit impérativement être validé avant le dépôt de la demande d'aide donc au plus tard 1 mois avant le passage en CDOA.
- Attention à ne pas le faire valider trop tôt non plus, car une fois le PPP validé, le candidat doit s'installer dans les deux ans. Le "timing" idéal doit être discuté avec l'accompagnateur référent du PPP et le conseiller PE.

Envoyer à un ami
Mentions légales | Contacts |  Plan du site |  Coordonnées    |  RSS